Sécurité

Nom du comité : Comité de sécurité de Vanier

Type : comité Ad Hoc

Président : Lauren Touchant

Redevable : Au conseil de l’association une fois par mois

Durée du comité : De septembre à juin : se rencontrent selon les besoins du comité ou selon la demande du conseil.

Composition du comité : Résidents de Vanier et membres du conseil de l’ACV

Vision :  Un quartier sûr et sécuritaire pour tous les citoyens qui vivent, travaillent et se divertissent à Vanier.

Mission : Travailler avec les voisins, les partenaires communautaires et les services de la ville afin d’améliorer la sécurité communautaire et la prévention du crime à Vanier.

Le Comité de sécurité de Vanier (CSV) est un organisme formé de citoyens bénévoles qui se penche sur les pratiques de sécurité et de prévention du crime dans le quartier de Vanier. Le CSV facilite la coordination des activités relatives à la sécurité et offre une tribune pour discuter des préoccupations émergentes liées à la sécurité de la communauté et contribue à les atténuer.

Buts et objectifs 

Le Comité de sécurité de Vanier (CSV) vise à atteindre les objectifs suivants, sans toutefois s’y limiter :

  1. Mettre en place des initiatives ciblées de sécurité, bien-être et d’embellissement et des évènements dans le voisinage;
  2. Travailler en collaboration avec les parties prenantes pour réaliser des objectifs de sécurité communautaire communs;
  3. Fournir une plateforme aux résidents, et partager l’information sur, les principaux problèmes affectant la sécurité du public et de la communauté;
  4. Accroître la sensibilisation aux tendances des crimes à Vanier;
  5. Mener, appuyer les recherches et recueillir de l’information sur les  principaux sujets touchant la sécurité publique;
  6. Plaider en faveur et mettre en place des mesures de prévention et d’application concernant la criminalité à Vanier, fondées sur des informations et des données fiables;
  7. Recueillir et diffuser des renseignements sur la prévention du crime et la sécurité et élaborer des outils pour sensibiliser la communauté dans son ensemble.

Ressources

Initiatives en cours 

Gestion des urgences

Nous mettons au point des outils faciles d’accès pour aider les résidents de Vanier à se préparer à une situation d’urgence.
Nous créons une plateforme pour les quartiers de la région Est, en fonction de la proximité, qui comprendra des accords de soutien mutuel pour les cas où une communauté est plus touchée qu’une autre.

Programme VanierPrêt / VanierReady
L’ACV procède à une mise à jour de notre Plan d’urgence communautaire.
Normalement, les situations d’urgences se produisent avec peu ou sans aucun préavis, il est donc essentiel de les prévoir. Les premières 48 à 72 heures sont souvent très confuses. Si une situation d’urgence survenait dans votre communauté, il se pourrait que les premiers répondants mettent du temps pour vous venir en aide. Vous devriez être en mesure de prendre soin de vous et de votre famille pour au moins 72 heures; cependant, selon la gravité de la catastrophe, vous devriez peut-être planifier pour deux à trois semaines.

ÊTES-VOUS PRÊT ? La préparation aux situations d’urgence commence À LA MAISON. 

Équipe multidisciplinaire chargée de régler les adresses problématiques

En partenariat avec Prévention du Crime Vanier, nous avons préconisé la création d’une équipe multidisciplinaire (règlement municipal, services de police, services d’incendie, services de logement et santé publique) qui se penchera sur les adresses problématiques de notre communauté. Une adresse problématique est un endroit où se manifestent continuellement des comportements désordonnés, dangereux ou perturbateurs. La persistance des problèmes a des effets négatifs sur la santé, la sûreté et la sécurité des locataires et de la communauté avoisinante.
Ce projet pilote est en cours d’évaluation.

But : Répondre aux plaintes et aux préoccupations de la communauté concernant une adresse problématique spécifique : Respond to complaints and community concerns about specific problematic address:

      • Approche multidisciplinaire pour s’attaquer aux causes fondamentales
      • Élaborer des plans d’action individualisés pour aider les individus
      • Contrôle, réévaluation et suivi des plans d’action individualisés sur une base mensuelle.

L’ACV n’est pas membre de cette équipe multidisciplinaire mais collabore avec l’Équipe multidisciplinaire chargée de régler les adresses problématiques (MdPat).

Défense des intérêts

1. Services de santé mentale et de santé communautaire :

      • Comme dans le cas d’un protocole d’intervention postincident, nous croyons que le SPO ne devrait pas intervenir dans le cas d’un incident lié à la santé mentale sans avoir été formé au préalable, et avoir été jumelé avec des travailleurs sociaux spécialisés dans les crises de santé mentale (urgence).
      • Défense des intérêts dans le cadre de la recherche de Carleton sur l’Équipe de ressources de quartier (ERQ).
      • Défense des intérêts par l’entremise de la table stratégique de l’ERQ dirigée par les conseillers Fleury et King.
      • Collaboration avec l’ERQ dans le but d’intégrer un système d’intervention adéquate en matière de santé mentale aux services de police communautaire.

 2. Réforme des centres d’appels d’urgence et non urgents :

      • L’ACV reçoit des plaintes de la part de résidents ayant eu une expérience inacceptable avec le personnel du Service de police d’Ottawa (SPO) chargé de répondre aux appels 911. Nous entendons dire constamment que leur échange avec le centre d’appels du SPO ne les encourage pas à appeler de nouveau. Nous désirons une réforme des centres d’appels d’urgence et non urgents :
      • une meilleure formation;
      • cesser de dire aux appelants qu’ils DOIVENT faire un rapport en ligne ;
      • informer le personnel des tendances de criminalité pour qu’il soit vigilants lorsqu’ils reçoivent des appels concernant ces tendances ;
      • être réceptif aux préoccupations des résidents, en leur demandant des renseignements importants et nécessaires pour répondre à l’urgence.

3. Services proactifs des règlements municipaux :

      • À Ottawa, les services des règlements municipaux sont réactifs, ils répondent aux plaintes du 311. Rideau-Vanier a de loin le plus grand nombre de plaintes. Le présent modèle de service réactif des règlements municipaux ne répond pas aux besoins actuels de notre communauté. Nous recommandons l’adoption du modèle de la ville de Hamilton : Hamilton s’éloigne d’une culture d’application de la loi pour se concentrer sur la conformité et agir en tant qu’ambassadeurs de la ville.

4. Incendie criminel :

      • Nous demandons l’adoption immédiate d’une approche de prévention des incendies criminels à l’échelle du quartier en collaboration avec l’ACV et d’autres parties

5. Réduction de la vitesse :

      • Nous travaillons avec le Comité de développement durable à réduire la vitesse dans le quartier.
      • L’ACV est favorable à la construction d’un passage sous le pont Cummings afin de mieux protéger les cyclistes et les piétons circulant à l’angle du Chemin North River et Chemin Montréal. Des efforts sont déployés en vue de la construction d’une piste multifonctionnelle sous le pont Cummings.

Sécurité routière et vérifications de sécurité Vanier

Nous effectuons des vérifications de sécurité dans notre quartier afin de régler les problèmes d’infrastructure.

  • La vérification de sécurité de Vanier Nord est terminée, elle sera revue en 2022.
  • 4 vérifications de sécurité sont prévues en 2021-22 (postpandémie)

Activités de quartier  

  • Forum sur la sécurité de Vanier (tous les deux ans)
  • Rencontre d’accueils avec les membres de l’Équipe de ressources du quartier.
  • Protocole postincident : nous travaillons en collaboration avec le bureau du Conseiller, le CSCV, notre agent de police communautaire et d’autres partenaires (BIA, LCO, etc.) pour intervenir lors d incidents traumatiques.
  • Promenade « Les yeux sur Vanier « travail mensuel dans le quartier pour signaler la présence de graffitis, d’aiguilles ou seringues jetées, autres problèmes, rencontres avec les résidents, etc.
  • Formation gratuite : nous offrons des formations gratuites (ex. surdose, etc.).

Accroître la sensibilisation
Accroître la sensibilisation et favoriser une approche communautaire sur la prévention du crime.

Nos activités ont été fortement affectées par la pandémie de la COVID-19. Le groupe de travail élaborera un nouveau plan de travail en septembre. Nous établirons les nouveaux objectifs pour l’année à venir.

Haut de page

Menu